Neuf ans de prison pour un employé de l'ONU jugé pour viols en Afrique

Un ancien fonctionnaire français de l'ONU, Didier Bourguet, 44 ans, a été condamné jeudi à Paris à 9 ans de prison pour deux viols de mineures lorsqu'il était en poste en Afrique, notamment en République démocratique du Congo.

La peine a été assortie d'une obligation de soins pendant 8 ans.
L'accusé comparaissait pour les viols de 23 jeunes filles âgées de 12 à 18 ans, commis en République centrafricaine entre 1998 et 2000, puis de 2000 à 2004 en RDC. L'accusation avait requis une peine de 12 ans de prison. (belga/7sur7)