BANA-CONGO

MOUVEMENT DE PRESSION POUR LA LIBERATION DU CONGO

Pour sauver le Congo, des faux prophètes sortent aujourd’hui même au sein des groupes prétendus politiques. Quelle opportunité y a-t-il aujourd’hui à aller se faire reconnaître comme parti politique à Kinshasa et à revenir s’installer à Bruxelles pour faire semblant d’attaquer le régime en place avec des injures distillées à la radio? Quelqu’un qui est reconnu opposant par ce régime anti- démocratique ne peut pas avoir autant de facilités d’aller et venir et de se faire reconnaître sans être inquiété s’il n’est pas un enfant de la maison.

Le peuple congolais est déjà mur malgré les apparences. Il sait reconnaître ceux qui sont sincères pour défendre sa cause. Chercher de l’argent à travers des O.N.G est une fausse piste pour sauver le Congo. Mieux vaut faire directement du commerce à la place.

Il appartient à la presse qui s’intéresse à l’actualité congolaise de ne pas laisser libre champ aux faux prophètes pour venir distraire le peuple congolais

 si meurtri."Celui qui disperse les brebis facilite la tâche du loup qui cherche à les dévorer."

Vice Président

AUBIN KIKONKA KILU KANDA