Afficher l'image en taille réelle

Il est accusé d'avoir commandé une milice responsable d'atrocités au cours de la guerre civile en République centrafricaine en 2002-2003.

La Cour pénale internationale a ordonné lundi que l'ancien vice-président de la République démocratique du Congo (RDC) Jean-Pierre Bemba soit jugé sous l'accusation d'avoir commandé une milice qui a mené une campagne de meurtres, de viols et de pillages en République centrafricaine. La chambre préliminaire II de la CPI a en revanche conclu qu'il n'y avait pas de preuves suffisantes pour étayer des accusations de torture et d'ateintes à la dignité de la personne à l'encontre de Jean-Pierre Bemba.

L'affaire a été renvoyée en jugement, mais aucune date n'a été fixée concernant la tenue du procès. L'ancien vice-président de la RDC avait été arrêté en mai 2008 en Belgique avant d'être transféré aux Pays-Bas en juillet.

Il est accusé d'avoir commandé une milice responsable d'atrocités au cours de la guerre civile en République centrafricaine en 2002-2003.