16 février 2009

Massacre des chretiens, le 16 féfrier 1992, honoré ngwanda mis à nu

Le 16 février 1992, le très sulfureux Honoré Ngbanda, alias « Terminator », le président national de l’APARECO, Alliance des Patriotes pour la Refondation du Congo, avait donné l’ordre aux militaires de tirer à bout portant sur les chrétiens et des citoyens congolais (zaïrois à l’époque) qui manifestait pacifiquement pour la réouverture de la Conférence Nationale Souveraine, à Kinshasa. Il y a eu plusieurs morts et des blaisés graves… A confirmé sous le couvert de l’anonymat une source sure proche de Ngbanda, à Paris. Un autre... [Lire la suite]
Posté par banacongo à 22:48 - Commentaires [10] - Permalien [#]