12 janvier 2009

La CPI commence à examiner les accusations contre le Congolais Bemba

La Cour pénale internationale (CPI) a commencé lundi à examiner les accusations de crimes de guerre et crimes contre l'humanité portées par le procureur contre l'ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba. Pendant ces audiences dites "de confirmation des charges", prévues jusqu'à jeudi, les juges s'assurent que les accusations du procureur "présentent des éléments de preuve suffisants". Si les charges sont retenues, cela ouvre la voie à un procès. Jean-Pierre Bemba, 46 ans, arrêté le 24 mai à Bruxelles,... [Lire la suite]
Posté par banacongo à 11:43 - Commentaires [12] - Permalien [#]
12 janvier 2009

Dossier passports, Thambwe Mwamba tente de sauver les meubles

Avec dans leur lot des passeports qui portent des numéros de série identiques, on les appelle désormais les passeports à problèmes. Dans tous les cas, ils ont sérieusement écorné le crédit de tout un pays. Ce n’est pas dans deux ou trois jours que l’on va tirer les rideaux sur les passeports semi-biométriques. Il en faut encore plusieurs du fait de la grossière méprise commise dans l’impression de ce document : des numéros de série identiques, poussant ainsi certaines ambassades, le Benelux notamment, à ne pas accorder de... [Lire la suite]
Posté par banacongo à 10:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 janvier 2009

LAMBERT MENDE OMALANGA ACCEPTE EN PARTIE LES ALLEGATIONS DE HRW

---------------- LE PORTE-PAROLE DU GOUVERNEMENT S’INSURGE CONTRE LA REGIONALISATIOON DES ARRESTATIONS OPEREES DANS LE CADRE DE LA LOI.--------------------------------------------------------- Réaction aux allégations d’exactions sur des ressortissants de l’Équateur. Le porte-parole du Gouvernement s’insurge contre la régionalisatioon des arrestations opérées dans le cadre de la loi. Le ministre de la Communication et médias, Lambert Mende Omalanga a tenu hier un point de presse. C’était pour éclairer l’opinion sur les... [Lire la suite]
Posté par banacongo à 10:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 janvier 2009

Un journaliste sort de prison après 10 mois de prison pour offense au chef de l’Etat

NSIMBA EMBETE PONTE, directeur du journa l l’INTERPRETE, un petit bihebdomadaire privé paraissant à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, arrêté depuis le 07 mars 2008, a été remis en liberté, mercredi 07 janvier 2009. Le journaliste avait été condamné, jeudi 27 novembre 2008, par le Tribunal de paix de Kinshasa/ N’Djili, à 10 mois de prison ferme pour offense au chef de l’Etat. Compte tenu du temps qu’il avait passé dans les cachots de l’ANR (Agence Nationale des Renseignements) et au CPRK (Centre... [Lire la suite]
Posté par banacongo à 09:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]