jeudi 6 décembre 2007

               

              

                       Don du Kivu à Kagame par les USA ?                    

           

      

Trois Vidéos à visualiser absolument pour évaluer les arguments des écrivains venant de tous les horizons pour démontrer que la crise qui se passent à l’Est du Congo n’est pas à prendre à la légère.

 

Les congolais doivent cesser de rêver. Ils doivent s’organiser incessamment à partir de la base, d’une nouvelles base socio-politique, pour éviter de faire les frais d’une crise planifiée par certaines grandes puissance pour changer durablement la Géopolitique de la Région des Grands Lacs Africains (Rwanda, Burundi, Ouganda, R.D. Congo).

Le but caché de ce projet machiavélique n’est pas le poisson du Lac Victoria ou le Gorille Bonobo du Parc National des Virunga, mais les richesses minières qui ne se trouvent qu’au Kivu et qui sont cataloguées comme les minerais du troisième millénaire. Celui qui régnera sur le Kivu, régnera sur le monde de demain.

Pour faire aboutir leur projet machiavélique sur le Kivu, les grandes puissances intéressées ont jeté leur dévolu sur Kagame et Joseph Kabila. Les enjeux de ces grandes puissances sont tellement grands qu’ aucune loi internationale ne s’applique actuellement pour le cas du Kivu : L’agression territoriale d’un état souverain par un autre souverain, les droits de l’homme, les droits des refugiés, la souveraineté de l’Etat, la démocratie, et même les grands groupes humanitaires, les grands reporters sont absents du Kivu…

Les congolais n’ont donc qu’eux-mêmes pour se tirer d’affaire. Une dure vérité que les congolais ont du mal à accepter, mais qui fait son chemin jour après jour, et dont les signes qui ne trompent pas sont visibles partout, pas seulement au Masisi, à Rutshuru, etc.

Les vidéos que le Club Millenium offre au public font comprendre pour quoi actuellement, il n’y a que la Monuc qui représente certaines grandes puissances en R.D. Congo capable de dissuader Nkunda de faire marche-arrière. Le cas d’hier mercredi 20 novembre de la chute de Rutshuru entre les mains de Nkundistes pendant quelques heures est parlant. Devant les Fardc toujours sur la défensive et dans l’attente des minutions de guerre, Nkunda n’a reculé que sous pression de la Monuc. Mais comme toujours, la pression sur Nkunda ne dure qu’un instant… Ceci fait comprendre l’échec de l’ultimatum de Kinshasa contre Nkunda, un ultimatum qui est tombé dans l’oubli total…

Cliquez sur les liens suivants pour suivre ce  reportage du Club Millenium :

Vidéo 1: Don du Kivu à Kagame par les USA ?

Vidéo 2 :  Victimes oubliées de la R.D. Congo (Mauvaises victimes, Bonnes  victimes)

Vidéo 3 : Victimes oubliées de la R. D. Congo: La TPI refuse de condamner le Rwanda pour son agression de la R.D. Congo (Quand l’Irak avait agressé le Koweit, la Communauté Internationale avait bombardé l’Irak)