BANA-CONGO                                                                                       le 11/11/2007

MOUVEMENT DE PRESSION POUR LA LIBERATION DU CONGO

                             CHASSE AU POUVOIR.

    

Le Congo va mal ce n’est plus un secret pour personne. Faut-il  le laisser tel qu’il est ? Ce n’est pas le point de vue que peut avoir un patriote soucieux du sort du Congo.

      BANA-CONGO, Mouvement de Pression pour la Libération du Congo n’a pas un point de vue différent de vrais patriotes congolais. Le Congo a tout ce qu’il faut pour permettre une vie décente à ses enfants d’abord et au reste de l’humanité ensuite. Mais la réalité est malheureusement différente. Insécurité, misère économique, misère sociale,  système de santé inadapté, … sont les grandes caractérisations  de la vie du congolais alors qu’il devrait être le modèle dans le monde, sinon alors ne fut-ce qu’en Afrique.

       L’inquiétude de BANA-CONGO vient du constat fait dans le monde d’aujourd’hui où les matières premières  sont en train de s’épuiser pendant que les soi-disant dirigeants du Congo vendent à n’importe qui les ressources du Congo sans tenir compte des générations à venir.

        Dans leurs folies criminelles, ils engagent les terres du Congo pour 50, 75, ou 100 ans  alors que les prévisions des scientifiques annoncent des épuisements dans 20 ou 30 ans.

Entre temps le genre des contrats signés est souvent de type léonin. Ces contrats ont commencé par la Belgique, les Etats Unis, le Canada et d’autres pays occidentaux et avec l’arrivée de l’AFDL. Aujourd’hui, la Chine aussi vient prendre place. Quand on sait l’état d’esprit des dirigeants congolais actuels, on se demande quelles terres ne vont-ils pas céder à la Chine contre les générations futures ?

Aujourd’hui aussi les craintes sont grandes quand on voit les terres congolaises de l’Est menacées d’être annexées par les voisins de l’Est à travers une fausse rébellion(KUNDABATWARE) entretenue par les autorités congolaises et leurs soutiens étrangers. Dans beaucoup d’autres cas, le congolais n’a plus la force morale et mentale de défendre sa cause même si elle est juste. Il se sent obligé par on ne  sait quel envoûtement de laisser faire celui qui lui prend ses terres, ses richesses, sa fierté, ses femmes, ses enfants, sa liberté,…

     Pour BANA-CONGO, la priorité la plus urgente aujourd’hui est le réarmement  moral de chaque congolais et de chaque congolaise. Sans cette fierté d’être congolais, il est difficile de se battre pour quoi que ce soit pour le Congo. Aussi, il est urgent de faire partir de la direction du Congo tous ceux qui participent ou collaborent à l’humiliation du peuple congolais à commencer par l’usurpateur Hyppolite Kanambe alias Joseph Kabila, coupable à maintes reprises du crime de haute trahison. A sa suite, toute la clique d’usurpateurs et flatteurs qui l’entourent tant dans les instances civiles que militaires du pays.

       Plus de 5.000.000 de morts déjà et une misère injuste du peuple congolais peuvent laisser le monde (la communauté internationale) indifférent mais pas un vrai fils du Congo. BANA-CONGO lance un appel à chacun des congolaises et congolais qui ont commis la bêtise de se mettre au service de l’imposteur KABILA à se ressaisir pour dénoncer et quitter ce faux royaume du système "Kanambe".

       Les membres du parlement et du sénat actuels ont tous les arguments entre leurs mains pour déposer légalement le dangereux pouvoir qui mine le Congo de l’intérieur. Ils peuvent sauver le pays et se faire pardonner ainsi leurs erreurs actuelles.

      Les militaires congolais ont eux aussi une carte à jouer pour sauver le Congo. Il est de leur devoir de mettre hors d’état de nuire celui qui complote tous les jours contre eux tout en se faisant passer pour leur commandant suprême. Plus ils donneront du temps à Hyppolite Kanambe, plus ils seront piégés et envoyés gratuitement à la mort.

      Le danger dans lequel le Congo s’est retrouvé enfermé depuis le pouvoir AFDL suivi de l’usurpation de J. Kabila n’est plus à démontrer. Peuple congolais, il est plus que temps de récupérer ta souveraineté et de mettre hors d’état de nuire le pouvoir diabolique qui règne aujourd’hui sur tout le Congo. DEBOUT CONGOLAISE ! DEBOUT CONGOLAIS !

                                                               

                                                                Vice président

                                               AUBIN KIKONKA KILU KANDA