.

100_1901

100_3633

100_3631100_1871

Il s’est tenu ce dimanche 17/06/07 à Antwerpen au Centre Permeke situé centre Africain d’Anvers Coninck Plein , de 18h à 21h une conférence- débat organisé par le de préssion BanaCongo.

Tour à tour les orateurs ont pris la parole sous la modération de Mr Avenir Maseme et l’oreil attentif du public qui est venu écouter , debattre et donner leur point de vu ce la situation lamantable de notre pays le Congo qui se trouve aujourd’hui dans une situation déplorable suite aux dictatures qui se succèdent et le semblant des élections dont les resultats étaient déjà connu dictés par l’occident qui voulait à tout pris voir leurs marionettes au pouvoir.

Le prémier à prendre la parole était Mr Remy Kayembe réprésentant BanaCongo en Flandre qui a remercié l’assistance et les membres du directoire du Mouvement BanaCongo  qui se sont deplacés jusqu’au lieu de la conférence et qui tous avaient chacun envie de faire quelque chose pour defendre le pays et redresser la situation. Il a eu  à présenté tous les membres du mouvent présents dans la salle notament :

Mr  Aubin K, coordinateur du mouvement,

Mr Germain Muanda , le 2ème secrétaire du mouvement;

Mr Patrick Nkanku , porte parole et chargé de rélation publique et presse

Mr Avenir Maseme, secrétaire du mouvement en Flandre et modérateur de la séance et lui-même

Mr Remy Kayembe , réprésentant du mouvement en Flandre.

La parole était immédiatement accordé aux orateurs du jour qui ont reussi à captiviter l’attention des participants qui ont en fin réagi énergetiquement et positivité à l’appel lancé pour sauver le pays qui se trouve aujourd’hui en danger entre less main des étranger.

Mr Aubin pour sa part a présenté avec brio l’association , son origines , son objectif, les différentes actions ménées , les resultats obtenus, les échecs et surtout  une large explication a été donné donné sur la gestion du groupe aussi sur la deception des certains anciens membres qui sont fait happer par le vent de la corruption organisé à partir de Kinshasa relayé par leurs représentants ici en Belgique parmi les quels certaines personnalité influent du gouverlement Belge. Il n’a pas manqué d’épingle la naïvété qu’affiche les Congolais dans son ensemble et en particulier ceux de diaspora depuis que la diaspora à été soigneusement exclu de son d’roit d’election , Les ménaces de mort et torture qui pésent sur les membre de bana Congo ici et aux pays, des coups de téléphone anonymes qui ménaces, des invitations des certains autorités bradissant des ménaces ou imposant des point de vu pour BanaCongo accepte le gouvernement  de Kinshasa. Brandisant document à la main , il montre les articles compromettant le comprtement du gouvernement Belge et certaine spersonnes influente de la Belgique ou des journalistes qui contribuent au maintient à l’état de delabrement le congo, depuis Lumumba jusqu’à nos jours. Lançant un vibrant appel aux Congolais de se reveiller et barre la route au pouvoir qui nous imposé à kisnshasa.

Mr  germain quant à lui a lancé l’appel au Congolais de se reveillé car le pays est en danger  , appel qui a eu l’échoc favorable car la réaction des participants ne s’est pas fait attendre, mais hélàs qu’ils ne pouvaient pas intervenir  ca une discipline instaurée par la modération fait qu’on intervienne après.

Le raporteur et chargé de rélation publique et presse Mr Patrick kanku  est intervenu en citant les difficultés rencontrées dans cette excercises , les ménaces qui guettent les membre de banaCongo , les tentives d’achats d’ames,l’assassinat du journaliste de la radio Okapi au Kivu à demontré une fois de plus les atrocités qui sont au quotidien au pays .

La parole était accordée aux participants pour donner leurs point de vu et debattre, parmi les interventions donc la plupart venant des presidents de differentes association des Congolais installé à Anvers.

Les uns ont souhaité prendre les armes pour chasser le regime de kinshasa et la rébellion qui tue nos frères et soeur au pays, quant aux ils ont souhaité créer un parti politique, choisir les compétences et aller renverser la situation du pays . Bon nombre voulait que les Cogolais puissent changer leur mentalité pour qu’on puissedefendre le pays. Les BanCongo ont bien fait de venir en Flandre car la force de la Belgique se trouve en Flandre etant donné que la Belgique est fortment impliqué dans la souffrance que notre pays a maintenant disaient les autres.

Avenir Maseme

Sec: BanaCongo/Flandre (Anvers)