Objet:   Protestation de la Diaspora congolaise

             pour Génocide, Tueries et Meurtres organisés par KABILA

-Attendu qu'aucune légitimité de par le monde n'octroie à qui que ce soit le permis de tuer.

-Attendu que l'enfant soldat, Tueur dès le bas âge, Né et ayant grandi dans le crime, l'Imposteur Joseph KABILA vient de révéler sa    vraie face par l'horrible CARNAGE de Kinshasa au bilan macabre de 600 morts, blessés non inclus.

-Vu le parcours parsemé de tueries de l'incriminé manifestement cynique et impénitent, parcours illustré par:

*les crimes odieux dans le Kivu (Nord et Sud) lors du génocide congolais par l'AFDL plus de 3.000.000 de Morts.

*Le massacre de TINGI-TINGI, dans la Province Orientale 2.000.000 de Morts.

*L'extermination des dizaines de milliers de personnes dans la région de l'Equateur.

-Vu le caractère sanguinaire de l'homme, dont la seule conception du pouvoir ne consiste qu'à semer la mort, fait corroboré par le rapport de la MONUC en Août 2005 qui a établi les preuves de la folie meurtrière de Joseph KABILA par l'utilisation excessive et non nécessaire des armes à feu pour réprimer sauvagement les manifestants civils pacifiques lors des incidents survenus le 30 Juin 2005 à Mbuji Mayi et à Mbandaka.

-Vu les cas de récidive du recours à l'arme lourde par trois fois successivement contre son challenger J.Pierre BEMBA lors du 2ème tour de la mascarade des "élections présidentielles".

-Vu la répression ignoble et le recours toujours à l'arme lourde au massacre du Bas Congo (armée formée par le Ministre belge ANDRE FLAHAUT) qui a coûté la vie à 140 personnes, bafouant le cadre juridique quant à l'utilisation de la force et des armes à feu à l'encontre des populations.

-Vu l'indignation générale, ponctuée par l'ahurissement des diplomates de l'U.E. face au carnage perpétré à Kinshasa avec 600 Morts.

-V u l'instrumentalisation, la manipulation de la Justice congolaise et la prise en otage du peuple congolais par la menace des armes.

-Vu le comportement emphatique et timide de la Communauté Internationale indifférente à la tragédie du peuple congolais.

-Vu la complicité manifeste et arrogante de la Belgique -à l'instigation d'un lobby de la Wallonie conduite par le Commissaire Européen LOUIS MICHEL-, plus mercantiliste et néo-coloniale que soucieuse du bien être du peuple congolais et de sécurité.

BANA-CONGO  demande avec fermeté et véhémence pour toutes ces raisons, et bien d'autres la Diaspora congolaise vous demande de condamner par des Sanctions exemplaires le génocidaire JOSPH KABILA. Dans le cas ou les revendications légitimes du peuple congolais, ne recevaient pas la suite qu'il sied, la Belgique et la Communauté Internationale en supporteront seules toutes les conséquences.

Pour le bana congo

Patrick kanku; Porte parole