Le ministre de la Défense, André Flahaut, a décidé mardi de demander au Conseil d'Administration de l'Ecole royale militaire (ERM) de se prononcer définitivement sur l'octroi du titre de docteur honoris causa de cette institution au président congolais Joseph Kabila, a-t-on appris de source gouvernementale. Cette décision a été prise en concertation avec le Premier ministre Guy Verhofstadt, "vu l'émoi provoqué par l'annonce" faite vendredi par le ministre de la Défense.

Le premier ministre Guy Verhofstadt et le ministre des Affaires étrangères Karel De Gucht ont fait part de leur mécontentement en apprenant que le ministre de la Défense André Flahaut entendait octroyer le titre de docteur honoris causa de l'Ecole royale militaire (ERM) au président congolais Joseph Kabila, rapportent mardi De Standaard, Het Nieuwsblad et Het Volk. André Flahaut a annoncé la nouvelle de cette nomination vendredi dernier au cours d'une visite à Kinshasa, un voyage qu'il a entrepris malgré les réserves explicites du premier ministre, commentent les quotidiens. Le ministre de la Défense aurait invité Joseph Kabila en Belgique pour la fin mars. Guy Verhofstadt et Karel De Gucht sont particulièrement mécontents. Leurs préoccupations s'inscrivent dans l'organisation d'une éventuelle visite du roi Albert II au Congo. Le gouvernement a estimé qu'il reviendrait au ministre des Affaires étrangères de décider quand et comment une visite royale au Congo pourrait prendre forme.

Le ministre des Affaires étrangères, Karel De Gucht, est "très mécontent" de l'initiative prise par son collègue de la Défense, André Flahaut, de décerner un diplôme d'honneur de docteur honoris causa de l'Ecole royale militaire (ERM) au président congolais Joseph Kabila, a indiqué mardi son département. M. De Gucht estime aussi que l'utilisation de l'ERM "pour des raisons politiques, n'est pas appropriée", a indiqué un porte-parole du Service public fédéral (SPF) Affaires étrangères à l'agence BELGA. En visite la semaine dernière en République démocratique du Congo (RDC), M. Flahaut a annoncé que le président Kabila était attendu à Bruxelles pour y recevoir son diplôme d'honneur de docteur honoris causa de l'ERM. Cette institution est chargée de la formation académique, militaire et sportive de candidats officiers belges - et de plus en plus aussi étrangers - et délivre une formation continuée aux officiers et personnel civil de la Défense. Outre les étudiants belges, près de 190 candidats officiers et stagiaires étrangers y sont ainsi inscrits cette année. (MJN)

PATRICK KANKU